Qui sommes-nous ?

Notre philosophie

« Un pays, c’est pour moi, une visage, un sourire, un accueil, un prénom, bien plus que des villes, des montagnes, des forêts ou des rivières ».
Cette citation de Pierre Fillit résume la philosophie de Teralgän. Nous aspirons à mettre l’humain, les populations locales au cœur de nos projets touristiques. Teralgän a pour but de favoriser une meilleure connaissance entre peuples différents, une solidarité et le respect des personnes et des cultures. Rapprocher des mondes différents, éviter que les clivages ne l’emportent sur ce qui nous rassemblent, lutter contre les stéréotypes et les préjugés tels sont nos leitmotivs.

rama Rama, Fondatrice et Gérante
« Quelle joie de pouvoir continuer ses études en Europe, en France plus précisément quand on est une jeune Sénégalaise qui vient de décrocher son Bac. On a la tête pleine d’étoiles, des rêves immenses à l’image de cette Europe idéalisée. Cette histoire est celle de plusieurs africains mais aussi la mienne. Dix ans de vie en France, c’est une sacrée expérience ! J’ai fait face rapidement à un choc culturel, au froid, à la déprime, le lot de la plupart des expatriés. Avec le temps, je me suis attachée à la vie française, aux Français. Je me suis habituée à certains comportements qui au début me heurtaient. J’ai appris à aimer et apprécier ma nouvelle vie et j’ai réussi. Je me considère aujourd’hui comme une métisse culturelle née d’une union de deux cultures avec leurs épines et leurs roses. Chaque culture a des leçons à offrir mais aussi des enseignements à recevoir des autres.
On en apprendrait davantage à se côtoyer, à être plus curieux des autres, arrêter de s’observer mais essayer de se connaître pour enfin dépasser nos idées reçues. L’idée de créer des produits touristiques qui permettent aux voyageurs de mieux connaître la culture et les réalités africaines est le résultat d’un profond ressenti. Teralgän reposera sur des familles d’accueil et campements villageois pour assurer l’hébergement et les repas des voyageurs.
Outre l’implication des populations locales dans les phases du projet touristique et une meilleure connaissance de la population d’accueil, le respect des personnes, des cultures seront encouragés. Ce tourisme financera des projets de développement destinés à améliorer le quotidien des populations. »
Malick, Guide et concepteur produits touristiques
« Diplômé d’une licence Professionnelle en Management Touristique, je compte maintenant 12 ans d’expérience à mon actif. Depuis 2005 mes expériences se sont orientées vers l’écotourisme et le tourisme responsable. C’est dans cette lancée que j’ai participé au séminaire Développement Durable du Tourisme pour la réduction de la pauvreté au Sénégal, en 2010. Cette initiative a été dirigée par l’Organisation Mondiale du Tourisme. Le tourisme durable comme le développement durable sont incontestablement des solutions face à la pauvreté des pays du Sud.

celine laura Djeneba

laura Laura, Co-Fondatrice et Consultante Web
Djeneba Djeneba, Aide à la gestion

celine Céline, Trésorière de l’association Daara Teralgän « Ecole de l’Hospitalité »